La « Naked Heat » d’Urban Decay

La palette de fards « Naked Heat » d’Urban Decay

Cela fait maintenant plus d’un an qu’Urban Decay a sorti la palette qui met le feu aux poudres ! Après les fameux nudes qui ont révolutionné le maquillage, cette palette m’en a mis plein les mirettes !

FAP naked heat urban decay 1

FAP naked heat urban decay 2

FAP naked heat urban decay 3

FAP naked heat urban decay 0

Focus sur la Naked Heat :

La Naked Heat est le nouvel opus de la saga Naked, composée de 12 teintes naturelles, incandescentes et sulfureuses allant des tons bruns chauds aux nuances orangées, brûlées, cette palette est sans aucun doute l’atout pour un regard de braise irrésistible. Les produits Urban Decay sont fabriqués sans cruauté.

  • Contenance : la palette comprend 12 fards d’1,3g chacun – prix : 52€ – Lien utile : Naked Heat Urban Decay

FAP heat urban decay

FAP naked heat urban decay 01

FAP naked heat urban decay 000

Mon avis :

Depuis le temps qu’on en parle il fallait bien que je me la procure et c’est chose faite, surtout quand on sait que la qualité des fards Urban Decay n’est plus à démontrer, cette palette est donc sortie en plein mois d’août 2017 sous le signe du soleil ! Chez Urban Decay l’association des couleurs a toujours été leur priorité, chaque palette a son identité propre à elle. Si vous aimez les roses, on craque forcément pour la Naked 3 ou la Naked Cherry, et si comme moi si vous aimez les cuivrés alors la Naked Heat sera votre grall ! Bon je ne vais pas m’étendre sur la diversité des palettes Urban Decay…. mais plutôt vous parlez de la Naked Heat, car il faut bien le dire « Urban Decay » nous a surpris avec sa nouvelle palette hot et inédite qui va allumer le feu aux yeux ! On était habituée avec Urban Decay à des couleurs plutôt basiques, mais avec la Naked Heat c’est chaud, et ces tons cuivrés-orangés ont l’avantage de flatter le teint et je dirais même qu’elles vont à toutes les couleurs de yeux.

Elle est vendu 52€, ce qui revient à 4€33 le fard, le rapport qualité/prix est tout à fait à la hauteur bien que je reconnais que cette palette reste chère mais pas plus que ses concurrentes, mais elle va sûrement me durer des années !

Le boitier reste fidèle à la marque, la fermeture magnétique très pratique, on retrouve son grand miroir, son pinceau double embout spécial retouche et ses 12 fards très chauds. Le design est magnifique tout en relief, le dessus du boitier est en plexi transparent, on découvre des barres parallèles avec un effet miroir et des dégradés de couleurs évoquant un coucher de soleil ! On y trouve 8 fards mats, tendance oblige, et des fards irisés, et là je suis complètement sous le charme de tous ces tons qui n’ont pas fini de nous en mettre pleins les mirettes et certainement pour durer quelques années encore, car pour moi ce sont des couleurs faciles à porter au quotidien et en toutes saisons, l’été elles seront idéales pour les yeux de braises, et l’hiver elles réchaufferont notre teint plus pâle !

La pigmentation est au top, comme vous pouvez le voir sur mes swatchs.

Les couleurs :

  • Ounce: ivoire mat
  • Chaser: beige lumineux mat
  • Sauced: ton caramel mat
  • Low Blow: brun cuivré mat
  • Lumbre: teinte cuivrée irisée
  • He Devil: brique orange mat
  • Dirty Talk: brique orange cuivré métallique
  • Scorched: orange cuivré pailleté
  • Cayenne: magnifique brun cuivré mat
  • En Fuego: burgundy légèrement cuivré mat
  • Ashes: burgundy mat
  • Ember: brun cuivré métallique

FAP naked heat urban decay 000

Quant à l’application je dirais que je m’en tire pas trop mal, mais je souligne quand même que la plupart des fards font quelques chutes, donc attention à ne pas charger le pinceau, il vaut mieux revenir en plusieurs fois et avoir une paupière bien unifiée sans surcharge et sans chute disgracieuse.

Pour que la tenue soit impeccable jusqu’au soir je recommande de mettre avant une base fixante, d’ailleurs sur mes paupières c’est impératif et en ce moment j’utilise la Shadow Insurance de Too Faced qui est excellente, et mes fards ne bougent pas jusqu’au soir.

Pour réaliser de jolis camaïeux orangés et cuivrés je recommande à celles qui n’ont pas l’habitude d’utiliser des fards très pigmentés de commencer par des couleurs comme Sauced et Low Blow, puis au fur et à mesure que vous utilisez ces fards vous serez sous le charme par exemple de Dirty Talk et En Fuego, de plus je trouve ces couleurs orangées cuivrées très flatteuses, elles mettent en valeur tous les yeux et n’importe quel teint !

Mes regards de « braise » : le 2ème look est le plus soft, et pour le 3° j’ai volontairement posé des fards très foncés pour que vous voyez la différence. Mais dans l’ensemble les fards se ressemblent pas mal, il faut jouer sur l’intensité.

1° look : ounce – lumbre – he devil

FAP naked heat urban decay 8

FAP naked heat urban decay 9

2° look : ounce – sauced – low blow

FAP naked heat urban decay 11

FAP naked heat urban decay 10

3° look : ounce – scorched – en fuego

FAP naked heat urban decay 16

FAP naked heat urban decay 12

4° look : ounce – scorched – cayenne

FAP naked heat urban decay 41

FAP naked heat urban decay 40

MA CONCLUSION :

En résumé je suis très satisfaite des fards de la Naked Heat, aussi bien sur la pigmentation très intense que sur la tenue irréprochable, toutes les couleurs sont belles, chaudes comme de la braise et s’utilisent toutes, parce que des fois dans les palettes il y a toujours des teintes qui ne nous plaisent pas, mais vous l’avez compris que ce n’est pas le cas dans la Naked Heat et si vous aimez les cuivrés, les orangés, les marrons chauds alors foncez l’acheter, elle est pour vous comme pour moi ! (Les produits Urban Decay sont cruelty free). 

séparateur

FAP naked heat urban decay 0

Merci de votre visite et à bientôt ! Meili

36 commentaires sur « La « Naked Heat » d’Urban Decay »

  1. Bonjour Meili, les couleurs de cette palette sont magnifiques, ce sont des couleurs que je pourrai porter. J’ai déjà la Naked 3 que j’adore, je vais aller regarder celle-ci de plus près.
    Je te souhaite une bonne journée. Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Meili, je ne possède pas cette palette. Je suis certaine que les fards sont tous magnifiques car on est rarement déçu par les palettes d’Urban Decay. Ce mois-ci, j’ai utilisé la Naked l’Ultimate Basic avec 12 fards mats dont un très légèrement satiné. J’ai beaucoup aimé redécouvrir les fards de l’Ultimate et je me suis bien amusée ce mois-ci en faisant des looks très différents. Tes looks sont tous sublimes et j’imagine bien le plaisir que tu as eu à l’utiliser. Bises et à très vite

    Aimé par 1 personne

  3. bonjour, comment vas tu? très jolie palette. cette marque ne nous déçoit que rarement. il faut que j’achète une base… passe un bon mercredi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’elle est très attirante, mais quand tu regardes le prix de revient par fard, ça reste très économique, et puis elle va certainement me durer des années ! biz

      J'aime

Répondre à anamaca3 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s